Des TGV bondés, des mouvements de panique, voici le résumé de la journée du 16 Mars 2020, à l'annonce de la mise en place du confinement par le Président de la République M Emmanuel Macron  ... Ces attitudes compréhensives et naturelles au regard de la situation sanitatire dans laquelle notre pays se trouve, pose une question évidente :  Va-t on au devant d'une modification des critères acquéreurs dans leur choix de logement ? 

L'environnement dans lequel nous évoluons, est une unité de mesure importante, puisqu'un individu vivant dans une maison avec jardin en retrait d'une grande ville passera cette période délicate plus facilement qu'une personne habitant dans un appartement en plein coeur d'une métropole.

Dans les principales villes françaises, la demande de logements dans sa grande majorité comporte les critères suivants: 

- Proximité des transports 

- Proche du centre-ville et des commerces

Nous avons assisté à un exode urbain, puisque la plupart des grandes métropoles Françaises ont vu leur population "fuir" le béton ,afin de se rendre en campagne, proche de la nature.

Cette situation inédite que nous traversons actuellement, va-t-elle remettre en cause  ce modèle et allons nous assister à une modification de la demande ? 

Si l'hypothèse du statu quo est probable, il est intéressant d'imaginer quels seraient les nouveaux critères acquéreurs post confinement. 

Va-t-on privilégier les banlieues et leurs espaces verts aux centres villes ? 

Va-t-on délaisser les appartements pour privilégier les maisons en dehors des villes ? 

Va-t-on privilégier le confort de l'habitat et la qualité de vie à la situation géographique ? 

Les mois à venir nous donneront les premières tendances..

Date: 
Mercredi, 1 avril, 2020
Image: 

Utilisation de drone pour les visites de maisons

Réalisation de plans 3d avec un architecte pour se projeter sur les travaux